09au11-09-2016 La couvertoirade (12) Rencontres Caussenardes 2016

Aveyron (12) – 10-09-2016 La Portalerie

CRAD : M’Ci, Roro, JiPi, Domi, L’Angèle, Titi, Élise

 GRSB 39 : Angou

TPST : 1,5 heure

La Portalerie pendant les rencontres caussernardes 2016 à la Couvertoirade (12). Certes, si certaines cavités sont équipées pour le bonheur des spéléos qui ont fait le déplacement, il n’en reste pas moins que l’occasion génère des bouchons dans la cavité. Mais, c’est pas grave, l’important c’est de privilégier les moments de rencontres. Après ce moment purement sportif, les spéléos attendent avec impatience le dîner et l’animation qui va avec. Nous avons bien noté les performances de notre Angou à la dance qui nous a tous carrément laissés sans voie. Ah quand la musique s’active, les sens de notre Angou ne reste pas de marbre…

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.976404159136940.1073741858.592648357512524&type=3

04-09-2016 Via Ferrata Roc de Gorb (12)

Aveyron (12) – 04-09-2016 Via Ferrata Roc de Gorb

CRAD : M’Ci, Roro, JiPi, Domi, Charlotte, Jean-Paul, L’Angèle

 Roc du Gorb – 12270 Bor-et-Bar – N44.190423, E2.068427

TPST : 1,5 heure

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il faisait chaud sous les maillots, alors comme nous avions pataugé toute la journée de la veille dans le baquet du 82, la fine équipe part en direction de Bor & Bar. Avec un nom de patelin comme ça, on est à deux doigts du seigneurs des blaireaux avec, dans le rôle du héro : JiPi le Magnifique.

C’est vrai, le parcours n’est pas difficile, mais une partie du parcours se fait en descendant. C’est là que M’Ci a dépassé sa peur, et dépasser encore une fois ses limites.

Nous noterons le « must » de cette via ferrata, avec une tyrolienne de 100 m ! JiPi a franchi l’obstacle avec brio, avec l’option « je met la poulie en bout de longe »! Je sais, c’est plutôt étrange comme technique, mais je confirme, on ne tombe pas, non plus.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Évidemment, pour les jeunes, ce fut trop facile. Un petit parcours bien sympathique à refaire une prochaine fois. Petit conseil : Mettre de l’eau sans bulle dans le sac, avec les petits casse-croûtes.

Lien vers la petite vidéo

19-08-2016 Grotte cabane de Saint Paul des Fonts (12)

Aveyron (12) – 19-08-2016 Grotte cabane de Saint Paul des Fonts

CRAD : M’Ci, Roro, JiPi
Initiés : Axel, Nicole et Hervé

TPST : 6 heures

L’objectif de cette petite sortie comportait plusieurs thèmes :

  1. La marche d’approche du spéléo ;
  2. l’équipement perso du spéléo ;
  3. la progression sous terre et un aperçu sur les différentes techniques à maîtriser ;
  4. l’endurance et la gestion des ressources.

Il faut bien le dire, cette cavité comporte un bon nombre des techniques qu le spéléo doit maîtriser pour aller sous terre. Axel a tout de suite pris en compte toute l’ampleur de cette initiation, dès le départ de la marche d’approche. Nous démarrons la petite mise en jambe, dès 10h00 du matin, sous un soleil radieux, mais déjà chaud. Au bout de trois quarts d’heure de marche, assez intense, toute l’équipe arrive à l’entrée de la grotte. Une petite pause pour redescendre en température, et l’équipe commence sa progression sous terre.

Saint Paul des Fonts - 2016-08-19 - Initiation Spéléo

Roro explique aux initiés la technique du passage de vire. Effectivement, ce point constitue sans aucun doute LE sujet du jour, dans cette Lire la suite

15-07-2016 Lot Puits du Bret (Vitarelles)

Lot (46) – 15 & 16-07-2016 Rivière souterraine des Vitarelles par le puits du Bret

CRAD : Élise, Chbonx, Titi, Roro, JiPi
GRSB 39 : Angou

TPST : 8,5 & 4,5 heures

Petites visites dans la rivière souterraine des Vitarelles dans le Lot par le puits du Bret. Un grand merci à Nadir pour son accueil et surtout pour la clé d’accès.
8h30 et 4h30 de visite sur le réseau amont et arrêt après 2 km, devant le départ en bateau. Comme nous n’en n’avions pas amené, nous avons fait demi-tour.

Vitarelles (Bret) - Réseau Amont

Somme toute, bien qu’une partie du réseau est un dédale de toboggans de boue et autres pots à m. (en effet, au niveau du P28, la boue en dépôt est une boue de décantation), la descente se fait sans aucun soucis.

A noter, que les fortes précipitations du printemps 2016 ont fait grossir le débit de la rivière, au point de faire monter les eaux à 30 m au-dessus de son niveau normal !

Nous noterons cependant l’escroquerie réalisée par les initiateurs du projet qui nous ont présenté un superbe P28 plein gaz. En fait, je confirme que le deuxième tronçon constitue bel et bien un seul et même puits avec des « fractios », qui nous facilite la remontée. Je dis ça parce que la remontée est plus ardue quand il y a des gaz dans le puis (du CO2, probablement du H2S et du CH4).

De toute façon, il est certain que nous allons y retourner ; le réseau ne fait que 19 km. Il y a de quoi faire… Lire la suite

2016-06-25 Spéléo – Rivière souterraine de Lacarrière – Lot (46)

Lot (46) – 25-06-2016 Rivière souterraine de Lacarrière

CRAD : Élise, Chbonx, Titi, Roro, JiPi, M’Ci et Domi (en soutien logistique)

TPST : 6,5 heures

Cette année, c’est anniversaire de la découverte de la rivière. 35 ans déjà.

Un premier petit aperçu est en ligne dans les pages Facebook du club.

« Une logistique réglée dans ses moindres détails peut toujours omettre quelques impondérables directement lés au facteur humain » – Ne chercher pas, c’est de moi.

Le gîte est génial, la cuisinière aussi (c’est normal, c’est ma moumoune à moi), l’apéro tout aussi, mais là, soit on faiblit, soit on s’fait vieux, soit c’est plus l’heure quand on arrive au gîte, mais nous n’avons même pas pu finir les douze packs de mousse et les 10 litres de pinard le soir même. Pourtant l’équipe s’est activée à discuter de tous les détails de cette nouvelle escapade spéléologique.

  • Qui porte les kit ?
  • – moi, j’peux pas, j’ai mal au pied !
  • – moi non plus, j’ai mon ventre qui me fait souffrir…
  • – moi, j’voudrai bien, mais je manque d’entrainement en ce moment, vu que j’ai carrelage la semaine.
  • – moi, j’dis, que c’est pas très prudent de descendre avec des sacs qu’on sait pas trop ce qu’il y a dedans!

On l’aura compris, c’est une équipe totalement solidaire qui se prépare à descendre. Bref, après 5 packs de brune et 4 litres de rosé, les esprits deviennent beaucoup plus clair et le langage parfois ténébreux du « speleus houblonæ picolus » devient limpide : « – Ben quoi !?! » [le tout à 150 décibels]. Lire la suite

2016-05-15 Spéléo Igue d’Aujols – Lot (46)

Lot (46) – 15-05-2016 Igue d’Aujols

CRAD : JiPi, M’Ci

TPST : 1 heure

1°31’35 » E – 44°26’38 » N

C’était dimanche 15 mai, et pourtant, on avait dit : « Le dimanche, reste trangquille chez toi ».

Nous avons donc dérogé une nouvelle fois à cette immuable et pourtant si vraie. Allez, on se sort les doigts, on fait une petite glacière, on met le matos spéléo dans le coffre et hop, nous voici partis pour Aujols.

Bon, c’est vrai, mon sens de l’orientation a dû être endommagé lors de ma chute en VTT. Pas moyen de me souvenir sur quelle route il faut tourner (je dis ça, parce que dans le Lot, on tourne toujours, soit en rond, soit n’importe où). Bref, on s’arrête à Arcambal et on trouve directement le bon chemin. De toute façon, le chemin borde un champ avec des poneys (sans aucun doute, il s’agit d’une race typique du coin).

Comme mon pied gauche est encore endolori par la dernière chute de VTT, la marche d’approche n’est pas des plus agréable, mais bon, on y est, alors il faut aller au bout.

Panorama 2

Il s’agit, à vrai dire, de deux énormes effondrements karstique d’une trentaine de mètres de profondeur (pour le plus profond), et de quarante à cinquante mètre de diamètre (si c’est visible en avion, c’est moins évident quand on est sur la route…).

On commence à faire le tour du plus grand et on jette un coup d’œil sur l’autre. Évidemment ça monte et ça descend, et le chemin est assez étroit, mais malgré tout bien marqué.

Nous commençons une première descente de repérage vers l’entrée de la cavité. Si, à l’extérieur, il fait bon et presque chaud, à l’intérieur, c’est humide et plein de boue. Comme nous avons toujours des bonnes idées le dimanche, nous optons bon faire la cavité avec nos chaussures de marche. Super idée pour pourrir ses pompes ! Lire la suite

2016-05-08 Circuit VTT Sébazac-Concourès – Aveyron (12) [Camp Pleine Nature 2016]

Aveyron (12) – 05-05-2016 au 08-05-2016 – Camp Plein Nature 2016

CRAD : JiPi, Roro , Chonchon

 

TPST : 1 heures – Circuit VTT Sébazac-Concourès <=> Mal la tête 

Quatrième jour : Dernier parcour VTT à Sébazac-Concourès (Aveyron – 12)

C’était plutôt bien parti et la tentative de temps « scratch » était en bonne voie. Mais, quand on fait fi de quelques conseils techniques, les conséquences peuvent altérées de manière irrémédiable les tentatives de record.

VTT2

Prenez par exemple les conseils pratiques pour aborder un « single » (un sentier étroit, bordé d’arbres ou non, avec des cailloux et des reliefs importants, et généralement pentu vers la descente), et bien ce type de passage ne s’aborde pas obligatoirement À FOND ! Lire la suite

2016-05-07 Tindoul de la Vayssière – Aveyron (12) [Camp Pleine Nature 2016]

Aveyron (12) – 05-05-2016 au 08-05-2016 – Camp Plein Nature 2016

CRAD : Domi, Marie, Élise, JiPi, Roro , Chonchon, L’Angel
GRSB (39) : Angou

TPST : 3 heures – Tindoul de la Vayssière

Troisième jour : Tindoul de la Vayssière (Aveyron – 12)

Ça y est ? Tout le monde est prêt. C’est vrai qu’un peu de spéléo dans ce mini camp Pleine Nature constitue le plat de résistance de ce menu.

L'équipe qui attend que Roro équipe la voie.

Le Tindoul, c’est une cavité qui se pratique par beau temps ; ça, on savait. Donc, ça tombe bien, parce que le temps semble se maintenir au « beau ». Avant le départ du gîté, Roro réalise la distribution de poulie, pour le franchissement de la tyrolienne (voir nos article précédent à ce sujet).

Nous arrivons sur les abords du « trou », que dis-je, du gouffre, de l’aven, de cette entrée qui mène aux abîmes. L' »à pic » est de l’ordre de 35 m.

Lire la suite

2016-05-06 NEV à Millau – Aveyron (12) [Camp Pleine Nature 2016]

 

Aveyron (12) – 05-05-2016 au 08-05-2016 – Camp Plein Nature 2016

CRAD : Domi, Marie, Élise, JiPi, Roro , Chonchon, L’Angel
GRSB (39) : Angou

TPNEV : 3 heures – Bassin de Millau

Deuxième jour : NEV à Millau (Aveyron – 12)

Après la matinée passée sur les falaises, un petit casse-croûte à base de pain pré-digéré et de dessert hyper-sucré, nous nous dirigeons vers le bassin de Nage en Eau Vive de Millau.

Temps couvert et pas de buvette à l’horizon, il faut donc se résigner à enfiler nos équipements de NEV. On loue le matos à l’association qui tient un stand au niveau du bassin. C’est pas cher, et ça va bien, enfin presque.

NEV

En fait de palmes, Chonchon et moi récupérons des palmettes de canard, qui rend le palmage aussi efficace qu’un palmage avec des raquettes de tennis. Quant aux casques, ils nous tombent sur les yeux, de sorte que le champ de vision se réduit à un angle de 100° tout au plus.

Pour parfaire cette entrée en la matière, j’ai oublié mes chaussons néo et mes gants. Bon, tant pis, on fera sans.

Nous noterons la performance toute particulière de notre Angou national, de L’Angel qui aura raison de 2 paires de palmes pour flotter le long du courant. A noter cependant la performance d’Élise qui n’a pas subi d’avarie et a pu perfectionner son style et la maîtrise de cette activité. Lire la suite